Search
  • Gabrielle Archambault

Avalanche

Assise ici, sur une chaise aussi confortable qu'un malaise, je pense à toi mais pas à cause de la chaise. Nos avalanches de rire, nos montagnes de secrets et tes bras ouverts en tout temps. Tellement de souvenirs me reviennent, t'sé ceux qui font monter les joues jusqu'au yeux. Toi qui marche vers moi dans ton chandail de laine rouge contre un ciel sans couleur de novembre. Je me remémore nos aventures spectaculaires et nos moments ordinaires. T'es la plus ancienne de toutes sans être vieille. Nos théâtres de potins, notre solidarité aussi solide que du papier mâché. Ton épaule et la mienne aussi encore trempées de nos rivières amoureuses. Devant ta maison, j'suis plantée la dans le noir, Les lumières s'éteignent. Tu n'y est plus depuis longtemps mais je crois apercevoir ta silhouette à travers le rideau. Nous sommes adultes maintenant mais mon coeur d'enfant est toujours là.

Merci pour les années, je les ai pas comptés.


0 views

©2019 by Gabrielle Archambault.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now